Carnet de parc
Carnet de parc

Carnet de parc

$15.00

Poésie

C’est un lieu rond. On y arrive du dessus parce qu’on l’a ressenti. Un jour de trop. Il y a des arbres. Un plan d’eau. Des aires de jeux. De repos. Faut faire le tour. Longer le bord. Choisir la vie, le vide. Au parc du last call, on se teste l’espoir, le vouloir, le soi, une épreuve à’ fois.

"Un « lieu rond » où elle « garrochera » à son tour sa narratrice. Racontant son séjour dans cet étrange endroit par le truchement de la poésie, d’entrées de journaux intimes. De tournures travaillées. « Ce qui m’importe, c’est que le mot, la forme et l’émotion soient toujours à peu près là en même temps », dit-elle en dessinant une ligne de la main. « Je veux que les mots aient une vie, un relief."

Natalia Wysocka, La Presse.
                                                                                                    

Auteure: Véronique Grenier
Éditeur: Ta mère 
Nombre de pages: 96 pages
Parution: 7 octobre 2019
Langue: français