EN FR
×

Essayez notre option zéro déchet

Essayez notre nouvel emballage réutilisable et retournable. Et obtenez 5% de réduction sur votre prochaine commande!

Ajoutez un sac QUIL à votre
commande pour $2. Le retour est gratuit.

J'expédie au Canada

Get your order
waste-free

Try our new reusable, returnable
packaging and get 5% off your next order!

Add a QUIL bag to your order for $2.
It's free to return.

I am shipping within Canada

Livraison gratuite Canada 150$ | États-Unis 250$

Reconnaître la qualité d'un vêtement

Reconnaitre la qualité d'un vêtement

Consommer de façon responsable, c'est acheter moins et acheter mieux. Lorsqu'on parle des vêtements et de leur valeur, on se fait souvent dire à l'atelier que c'est difficile de mesurer la qualité d'un vêtement. On sait qu'un vêtement fait ici vaut plus cher, mais sinon comment déterminer une bonne qualité d'une mauvaise? Par où commencer pour savoir si la pièce vaut l'investissement? Voici des infos de départ pour vous aider à analyser la qualité d'un vêtement, que vous l'achetiez en boutique, en friperie ou même en ligne!

 

  

L'essayage

Si le vêtement est trouvé en friperie ou s'il s'agit d'une nouvelle marque dont on ne connait pas les coupes, il est important de prendre le temps de faire un bon essayage. La taille d'un vêtement, son tombé et son confort sont des aspects importants à considérer pour s'assurer d'avoir envie de le porter! Il est suggéré de marcher, de s'assoir et de bouger pendant l'essayage. Il faut oui se voir dans un miroir, mais il faut surtout se concentrer sur le confort que le vêtement nous apporte.

 

Le droit fil

Est-ce que le vêtement semble bien coupé? Dans un tissu, le droit fil se définit par le sens de la trame ou de la chaine, par opposition au biais (diagonal). Quand le vêtement est sur un cintre, on peut vérifier si ses fils semblent bien perpendiculaires par rapport à l'ourlet. Chaque pièce d'un vêtement devrait être coupée bien parallèle à la lisière du rouleau de tissu. Malheureusement, certaines entreprises, pour réussir à entrer plus de morceaux dans un métrage de tissu, les coupent un peu croche, légèrement en biais. Si on n'y porte pas attention, il est possible de ne pas le remarquer. Par contre, une fois lavés, les vêtements sont tordus et tombent moins bien lorsqu'on les porte. Si cela arrive, il faut essayer de les redresser quand ils sortent de la laveuse, encore mouillés, avant de les suspendre pour le séchage. Attention, parfois l'essoreuse de la laveuse donne cette impression de torsion, mais le vêtement redevient droit en séchant!

 

La composition

Il est important de vérifier la composition d'un vêtement avant son achat. Cela est indiqué sur une étiquette cousue à l'intérieur du vêtement, soit à l'encolure dos, à la taille dos ou sur une des latérales (les coutures du côté). Les fibres naturelles sont d'origine végétale (coton, lin, lyocell, chanvre, etc.) ou animale (laine, soie, etc.) alors que les fibres synthétiques (polyester, acrylique, etc.) sont fabriquées chimiquement. Les fibres naturelles, en plus d'être biodégradables, peuvent être plus facilement entretenues. Par exemple, il est possible d'enlever les bouloches sur un tricot de fibres naturelles avec un rasoir ou une petite machine conçue à cet effet. Pour un tricot en fibres synthétiques, la lame risque de créer un trou dans le tissu, cela est donc déconseillé. De façon générale, les fibres naturelles respirent mieux et gardent moins les odeurs donc nécessitent moins régulièrement de lavages.

 

L'assemblage

La qualité de l'assemblage est aussi primordiale que le choix des finitions. Un vêtement cousu avec un fil trop fragile ou mal assemblé ne durera pas très longtemps et risque de se trouer rapidement. Lors de l'essayage, on peut tester les coutures en les étirant délicatement. L'utilisation de finitions en biais, de coutures françaises ou de parementures est un gage de durabilité. De façon générale, moins on voit les coutures, plus elles ont nécessité d'étapes pour être réalisées, donc plus elles sont durables. Le prix sera évidemment en conséquence!

 

La garantie de qualité

Les designers locaux offrent généralement un service après-vente personnalisé. Réparation, remplacement de bouton, ajout de renforts sont offerts à notre atelier pour contribuer à allonger la vie de chaque vêtement atelier b. Il est facile de vérifier auprès de vos marques préférées ce qu'elles offrent à ce niveau, et n'hésitez pas à les contacter pour une réparation. Cela évite qu'un vêtement endommagé ne dorme au fond de votre garde-robe!

 

Et pour l'achat en ligne?

Évidemment, un vêtement acheté en ligne ne permet pas un essayage et une inspection des coutures. Vous pouvez vérifier les informations sur la composition et l'entretien dans la fiche produit, cela devrait s'y trouver. Dans les politiques ou la section à propos du site web, il devrait être fait mention de l'offre de garantie de qualité. En cas de doute, envoyez un courriel! Une entreprise qui existe depuis plusieurs années et qui n'a pas changé son lieu de fabrication devrait avoir une constance au niveau de la qualité. Il se peut qu'une marque même très expérimentée fasse une erreur occasionnelle de qualité. Un tissu moins résistant au lavage par exemple, ou une couture qui fronce avec le temps sont des erreurs qui peuvent se glisser dans les étapes de production. Pour ne pas rester sur une mauvaise impression, faites leur part de votre déception et voyez la solution qui vous sera offerte. Il est facile de bâtir une relation de confiance avec une marque qui a la qualité à coeur!

 

Capsule vidéo réalisée par Victor Saliba.

français