Livraison gratuite Canada 150$+ / États-Unis 250$+

Un projet d'économie circulaire

Nous lançons une collection d'objets design réalisés à partir de nos retailles de production et de nos vêtements en fin de cycle de vie.

un projet en économie circulaire pour atelier b


Production locale et conscience environnementale 

Quand Catherine et moi avons commencé à travailler sur atelier b en 2007, à l'essence même du projet il y avait deux axes sur lesquels nous avons construit le projet. Nous voulions créer une ligne de vêtements minimalistes qui soit d’abord produite localement et ensuite qui ait le moins d'impact négatif possible sur l'environnement. Toutes ces années plus tard, ces deux lignes directrices sont toujours au coeur du projet. Depuis la création d’atelier b, nous nous questionnons sur notre travail et avons comme moteur d'améliorer nos processus pour réduire notre empreinte. Voici donc le récit du chemin parcouru pour en arriver à être une marque de vêtements ayant une production complètement zéro déchet.

Avec les saisons et les collections, nous avons amélioré chaque processus; le choix de nos fibres, le mode de livraison, les étiquettes réutilisables, la fabrication de petits objets avec nos retailles, les dons à des artisans récupérateurs en sont des exemples. De plus, nous garantissons la qualité de nos produits et nous les réparons à l'atelier. L'impression avec laquelle nous restions malgré tout était celle-ci: nos actions rendent notre pratique moins pire, mais moins pire, ce n’est pas assez. Je fais un cauchemar récurrent où je suis ensevelie sous tous les vêtements que nous avons vendus en douze ans. Je dois souvent me rappeler pourquoi c'est utile et pertinent ce que l'on fait à l'atelier. Nos vêtements permettent de se sentir bien et en confiance, d'être confortable, de s'exprimer. On le sait, les vêtements ont un impact sur notre attitude et notre humeur et un peu comme l'art, s'entourer de beau peut être positif. C'est aussi essentiel de garder un savoir-faire local, nous l'avons bien vu dans la dernière année. Donc nous disons oui à créer du beau ici, mais comment bien le faire?

Tests avec atelier retailles pour le projet d'Économie circulaire d'atelier b

Économie circulaire et les retailles de nos retailles

C’est en s'intéressant à l'économie circulaire que Catherine et moi avons senti le besoin de développer un projet plus radical.

Définition d’économie circulaire: "économie industrielle qui est réparatrice et dans laquelle les flux de matières sont de deux types bien séparés : les nutriments biologiques, destinés à ré-entrer dans la biosphère en toute sécurité, et les nutriments techniques, conçus pour être recyclés en restant à un haut niveau de qualité, sans entrer dans la biosphère." 

À l'atelier, nous sommes obsédées par l'optimisation de l’utilisation des tissus. Nos matières premières sont faites de fibres naturelles et sont de qualité. Elles viennent parfois d'ici, parfois d'Europe ou du japon. Leur fabrication et leur transport ont eu une grosse empreinte écologique. Donc les utiliser efficacement, optimiser cette énergie qui a servie à leur fabrication et les empêcher de se retrouver à l'enfouissement, c'est devenu une recherche constante.

Nous calculons avec notre logiciel de patron notre pourcentage d'utilisation du tissu à l’étape de la coupe. Nous créons de petits produits pour insérer entre les pièces des vêtements dans les marqueurs de patrons. C'est d'ailleurs ce qui nous a poussé à lancer notre ligne de vêtements pour bébés et enfants en 2016. Cela nous a permis d’utiliser les balances de tissus et les plus grandes retailles. Des peluches sont fabriquées avec les plus petites formes, et dernièrement des masques quand le tissu s'y prête. Nous donnons aux artisans récupérateurs ce qui les intéresse pour la création de leurs produits. Nous avons ensuite fait le calcul des retailles restantes. Annuellement, il s’agit d’une tonne de petites retailles textile. Une tonne! 

 tests pour le projet d'économie circulaire d'atelier b

Nouvelle matière, nouvelle collection

Depuis déjà deux ans, nous réalisons tests et prototypes de différentes techniques pour trouver comment utiliser les retailles tout en respectant nos valeurs et notre mission. Et ce n'est pas terminé, nous sommes encore en phase de recherche et développement pour plusieurs aspects de notre projet. D'ici 2022, nous allons enfin avoir une production zéro déchet grâce à cette nouvelle matière. Ce qui est le plus intéressant pour nous, c'est que la matière peut être retransformée encore et encore sans perdre de qualité, pour idéalement ne jamais se retrouver à l'enfouissement.

Avec cette matière, nous avons développé une collection d'objets utilitaires pour la maison. Certains sont disponibles sur notre boutique en ligne et à notre atelier-boutique du Mile End, d'autres sont encore en phase de recherche et s'ajouteront à la collection au cours de l'année.


Collection objets par atelier b, économie circulaire

Merci à notre équipe et à nos collaborateurs:

Atelier Retailles 
Studio Caserne
Dominique Lafond
Robocut Studio
Synergie Montréal

français