Nos endroits coup de coeur dans le Mile End (et autour)

Carte illustrée du Mile End par Al Gofa

Même avant d'y installer notre atelier, Catherine et moi profitions déjà de ce doux quartier à la faune surprenante. Nous partions de Verdun en vélo la fin de semaine pour venir y passer la journée. Il a bien changé en dix ans, mais il garde encore cette authenticité qui vaut le détour.

C'est un quartier à l'histoire chargée connu pour ses bagels, sa musique et ses artistes. Ancien quartier manufacturier, les immeubles industriels qui longent le chemin de fer sont de plus en plus utilisés par les industries du cinéma, des technologies et des communications. Il reste des traces de cette industrie textile, comme la grande affiche rouillée sous le viaduc et des lieux comme le nôtres, qui témoignent de cette histoire. Le local où est installé notre atelier-boutique a vu une manufacture de vêtements dans les années 40 puis un atelier de chapeaux et casquettes de 1953 jusqu'à notre arrivée, en 2011. Le quartier évolue mais reste encore un lieu pour observer les tendances naissent et où plusieurs communautés  multiculturelles de Montréal se rencontrent.

Depuis quelques années, nos adresses préférées s'étendent aussi vers le Mile-Ex et de la Petite Italie, juste de l'autre côté du chemin de fer. Je me suis donc permise de les inclure dans ce parcours. Profitez bien de cette liste qui nous permet de jouer les touristes dans notre propre ville!

Pour ceux qui passent dans nos boutiques, la liste d'adresses est disponible en version papier pour accompagner vos balades. Nous aurons bientôt le même type de parcours pour le Vieux-Montréal! 

Les brunchs

Pour les matins tardifs qui s'allongent longtemps et pour se gâter calmement la fin de semaine, voici des lieux aux menus raffinés que l'on ne peut reproduire à la maison.

Brunchs dans le Mile EndDe gauche à droite:
Banc Public, 5161 Av. du Parc.
Butterblume, 5836 Saint-Laurent.
Santa Barbara, 6696 Saint-Vallier.

Les cafés

Du classique café italien à celui au décor rose trendy en passant par la coop inclusive et réconfortante, voici nos préférés autour de l'atelier. On arrête au Social pour flâner, profiter de la terrasse avec un livre ou juste observer la faune du quartier. Quand il fait chaud, il faut essayer le Bob-au-lait, un café glacé sans sucre. Le Pastel Rita est rose, rose et rose. L'accueil est chaleureux, et j'aime m'y installer pour écrire dans le calme et la lumière naturelle. On aime leur sandwich jambon et cornichon dans le pain de la boulangerie Chez Guillaume. Le Cagibi fait partie des commerces légendaires du quartier qui ont du se relocaliser suite à des hausses de loyer exagérées, un phénomène triste qui arrive de plus en plus souvent malheureusement. Maintenant de l'autre côté du chemin de fer, dans la Petite Italie, il a su garder son essence. Concerts et bouffe végane pour une foule bigarrée où les stéréotypes sont balayés du revers de la main.

Cafés du Mile End et du Mile Ex

Dans le sens horaire:
Cagibi, 6596 Saint-Laurent. Photo: Thirdwave.
Club Social, 180 Saint-Viateur Ouest. Photo: Voici Mile End.
Pista, 500 Beaubien Est.
Pastel Rita, 5761 Saint-Laurent.

Les restos

Pour l'accueil, la qualité et les ingrédients, ce sont nos premiers choix dans le quartier, que ce soit pour la soupe réconfortante, le bar à cru ou une expérience inusitée.

Restaurants du Mile End et Mile Ex

Dans le sens horaire:
Bibiko, 31 Saint-Viateur Est.
Lustucru, 5159 Av du Parc.
Manitoba, 271 Saint-Zotique Ouest.
Tsukuyomi, 5207 Saint-Laurent.

Les bières et drinks

Plus ça change, plus c'est pareil, on aime ça prendre le temps de s'assoir au bar pour un verre. Que ce soit pour boire une pinte, déguster un Old Fashioned ou goûter à du vin blanc nature (en bonnes trentenaires).

Les bars du Mile End et du Mile Ex

De gauche à droite:
Cicchetti, 6703 Av. du Parc.
Sparrow, 5322 Saint-Laurent.
Taverne Atlantic, 6512 Av. du Parc (photo: Tastet).

Les livres

La maison d'édition Drawn and Quaterly a investi ces deux beaux locaux de la rue Bernard où sont offerts romans, poésie, bande dessinée et magazines publiés indépendamment de partout dans le monde. Une adresse pour adulte, une adresse pour enfant. Allez y flâner après le brunch.

Drawn and quaterly rue bernard mile endDe gauche à droite:
Drawn and Quaterly, 211 Bernard Ouest.
Petite Drawn and Quaterly, 176 Bernard Ouest.

Les papiers

Cahiers, papèterie, crayons ou petits objets design, voici quatre lieux où aller pour les amoureux d'emballage, d'écriture et de dessin.

Papèterie du Mile EndDans le sens horaire:
Baltic Club, 5752 Saint-Laurent (nos voisins!).
Boucle et Papier, 5183 Saint-Laurent.
Bref, 261 Bernard Ouest.
Papier Japonais, 24 Av. Fairmount Ouest.

Les friperies

On s'amuse à trouver des pièces vintage dans ces friperies bien commissariées. On y achète autant des classiques comme des vestes de cuir ou de jeans que des pièces plus festives avec des paillettes, des broderies ou du fluo.

Les friperies du Mile End

De gauche à droite:
Annex Vintage, 56 Saint-Viateur Ouest.
Citizen Vintage, 5330 Saint-Laurent. Vitrine par l'artiste Gloria-Sherryl François.
Empire de l'Échange, 51 Bernard Ouest.

Les vinyles

C'est sur la rue Bernard que ça se passe! Nouveautés ou raretés vintage, vous y ferez des trouvailles. N'hésitez pas à poser des questions sur place, ils sont généreux de leur savoir.

Les magasins de disques vinyles dans le mile end rue bernardDe gauche à droite:
La Rama, 77 Bernard Ouest.
Phonopolis, 207 Bernard Ouest.
Sonorama, 260 Bernard Ouest.

Les galeries

La plupart des galeries en arts visuels sont concentrées sur la rue de Gaspé dans un immeuble industriel, mais par beau temps, faites le détour pour visiter les deux autres, ils le valent!

Galeries d'art du Mile EndDe gauche à droite:
Articule, 262 Av. Fairmount. Photo: Guy L'Heureux.
La Centrale Galerie Powerhouse, 4296 Saint-Laurent.
Centre Clark, 5455 de Gaspé #114.
Diagonale, 5455 de Gaspé #110.
Optica, 5445 de Gaspé #106.

Le silence, la crème glacée et les fleurs

Nos trois coups de coeur pour prendre un peu de temps pour soi. Une marche dans le champ où courent les lignes de désir, un bouquet cueilli dans les sentiers ou acheté chez Tamey sous ses cages d'oiseaux et une crème glacée qui vaut la file d'attente.

Le champ des possibles, kem coba, les fleurs de tamey (dragon flowers)De gauche à droite:
Le Champ des Possibles, au sud du chemin de fer, entre De Gaspé et Henri-Julien.
Kem Coba, 60 Fairmount Ouest.
Dragon Flower, 159 Bernard Ouest.

Merci à Al Gofa pour l'illustration de couverture (2013).